Advertisements

Le Qatar est le premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié mais assure le développement de ses énergies renouvelables, en particulier l’énergie solaire, afin de diversifier son économie. Il s’agit de rendre le pays moins dépendant des exportations du gaz et du pétrole, malgré les troisièmes plus grandes réserves de gaz naturel au monde, derrière la Russie et l’Iran.

L’un des enjeux est aussi environnemental, car le Qatar a été classé en 2004 par l’Agence internationale de l’énergie comme en tête des pays émetteurs de CO2 par habitant. C’est dans ce cadre d’une réduction progressive de son empreinte énergétique que le 9 juin 2014, la Qatar Solar Energy (QSE), entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables, a fait son entrée sur le marché de l’énergie solaire.

QSE est le premier fabricant verticalement intégré de produits photovoltaïques de tout le Moyen-Orient et a une capacité de production de 300 Mégawatt par an. Il s’agit donc de la plus importante installation d’énergie solaire de la région (dont la capacité de production pourrait être portée à 2,5 Gigawatt). Le Qatar souhaite en effet devenir le leader du secteur dans le MENA. Salim Abbassi, directeur général de QSE a ainsi indiqué lors de l’inauguration de l’installation : « Qatar Solar Energy a pour ambition de démocratiser les énergies renouvelables en proposant des solutions respectueuses de l’environnement, dans un monde où ces défis deviennent urgents.  En réduisant les coûts, notre technologie donnera aux entreprises et aux particuliers les moyens d’obtenir de l’électricité à un prix raisonnable, aussi bien dans les pays développés que sur les marchés émergents ».

Cette inauguration a été couplée avec l’annonce de premiers contrats, avec notamment Jermyn Capital afin de fournir 150 MW d’énergie solaire au marché japonais, mais aussi avec Power Capital pour la fourniture de 150 MW au marché thaïlandais. QSE vient aussi de signer un accord historique de plusieurs milliards de dollars avec Kazatomprom, entreprise spécialisée dans l’énergie renouvelable au Kazakhstan, qui fournira QSE en matières premières (notamment en polysilicon) pour la fabrication des panneaux solaires.

Advertisements
%d bloggers like this: